Nous nous sommes occupés de la souscription d’une assurance dommage ouvrage dans laquelle le MAITRE D’OEUVRE était assuré à MILLENNIUM.

– Assureur dommage ouvrage de premier plan.
– Gestion sinistre déléguée
– Interlocuteur top

Pourquoi une dommage ouvrage ?

Instituée par la loi Spinetta no 78-12 du 4 janvier 1978, le but de cette garantie est d’indemniser l’assuré sans attendre une décision de justice visant à rechercher le ou les responsables, c’est primordial car la procédure judiciaire peut prendre plusieurs années.
L’assurance couvre tous les dommages compromettant :
▪ La destination de l’ouvrage,
▪ La solidité de l’ouvrage (y compris vice de sol),
▪ La sécurité des usagers, du public et des salariés,
▪ Les existants, les pertes financières et éléments d’équipement faisant indissociablement corps avec l’ouvrage,
▪ Défaillance des entreprises de construction y compris les sous-traitants.

Quelques exemples de sinistres:

Les conséquences de malfaçons peuvent avoir un coût financier très important : Apparition de fissures importantes, affaissement du plancher, effondrement de toiture, bullage sur le sol, infiltrations d’eau par une fissure de la façade ou par la toiture, défauts d’isolation thermique des murs, la rup-ture d’une canalisation encastrée ou encore une installation électrique défectueuse, etc …

En savoir plus…